Entrez dans le monde des demi-dieux...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)

Aller en bas 
AuteurMessage
Brook C. Lescaly
    Daughter of Hecate |l| Beware, she's a witch

avatar

Messages : 268

Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 24
Localisation : Bouh!
Humeur : changeante .

Feuille de personnage
Pouvoir: sorcière sa vous suffit?
Aime:
Défaut fatale: l'orgueil

MessageSujet: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Mer 22 Sep - 22:46

    Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas... (Apollon)


Il faisait nuit et Brook était seule,ses deux autres soeurs avaient à parlé seule,ce n'était pas nouveaux que ses deux soeurs les plus vieilles et les plus puissantes la tenaient à l'écart et cela agaçait Brook mais elle se pliait et désormais elle était dans une des chambres de "l'institut" de Circée plutôt spacieuse : un lit énorme,une balcon avec une harpe ,un dressing avec des vêtements à sa taille (vive la magie) mais aussi un bureau avec de quoi écrire, Brook se demandait vraiment comment les jeunes filles arrivée là repartait...enfin si elle repartait .La jeune sorcière soupira,elle était allongée sur le lit ses pensées vagabondant de gauche à droite,de droite à gauche et passait de Kelsey à la quête qu'Allys Jill et la jeune femme avait accomplis,puis elle se rappela de sa rencontre avec Apollon en repensant au dieu son coeur manqua un battement,elle se rappelait aussi qu'elle l'avait offensé en reparlant de Cassandre une de ses nombreuses maitresses mais qui avait refusé au final ses avances...Brook eut un soupir,oui le dieu était un sacré coureur de jupon et la jeune femme n'avait aucune chance par rapport à la beauté de ces précédentes femmes...Brook sursauta se rendant compte que ses pensées étaient entrain de s'engager dans une pente glissante.Enfin toutes ces pensées pour en conclure qu'elle devait se faire pardonner et rien de mieux que de faire une offrande.Sa soeur,Circée, lui avait appris comment faire des couronnes de plantes et comme l'avait appris Brook le laurier était l'arbre d'Apollon donc elle savait ce qui lui restait à faire...

Brook sortit discrètement de sa chambre et descendit dans le jardin de la sorcière...un vrai paradis tropical,toutes sortes de fleurs et d'arbres de différent milieu de température s'y trouvaient,c'était magique comme à peu près tout ce qui se trouvait sur l'ile c'est grâce à cela que Brook se sentait un peu comme chez elle .Quand enfin elle trouva un laurier elle s'attela à faire la couronne qui,il faut l'avouer n'était pas une mince affaire...Elle réessaya plusieurs fois et finit par réussir une heure et demie après,d'habitude Brook n'est pas très patiente mais quand elle fait quelques choses elle le fait jusqu'au bout.La jeune femme posa la couronne sur le banc et quitta le jardin pour vagabonder dans l'institut et finir par retourner dans sa chambre.Elle resta debout un instant puis se dirigea vers la harpe,Brook avait appris à y jouer durant les longues nuits d'hiver à la colonie,d'ailleurs c'était une bonne joueuse,ses doigts pinçant avec douceur les cordes qui produisaient des songs harmonieux(https://www.youtube.com/watch?v=bzQxH3iumdQ&feature=related).Cela faisait 30 minutes qu'elle jouait et étrangement la jeune femme se sentait observée.Elle s'arrêta de jouer et se retourna lentement pour voir qui l'observait et quand elle revit le visage d'Apollon son coeur à nouveau rata un battement mais elle n'allait tout de même pas perdre la face devant Apollon.

-Que viens-tu faire sur cette île? Vous l'évitez d'habitude.("vous" voulait bien évidemment désigner les dieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon
    Perfect god | I'm the most narcissistic of the gods !

avatar

Masculin Messages : 252
Attendez! Je sens venir un haïku !
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : Partout et nulle part
Humeur : Poétique

Feuille de personnage
Pouvoir: Je suis le dieu des arts, de la beauté, du soleil, de la medecine, des prophéties, compagnons des muses... et tant d'autre chose !
Aime:
Défaut fatale: Je suis un dieu voyons! Bon d'accord... Le narcissisme?

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Jeu 23 Sep - 20:55

L'amour est la plus belle des passions,
Mais la plus moche des trahisons.


Le char du soleil allait à vive allure, se répandant en lumière. Et moi je prenais plaisir à l'intérieur à remettre mes pensées en place. Il y avait cet artiste, qui se voulait tel Apollinaire, un poète surréaliste, mais qui n'arrivait pas assez à basculer. Et il y avait cet enfant au cheveux aussi blond que les mien, aux yeux aussi bleus, et au visage si fin, si angélique. Un de mes enfants. Encore. Mais lequel? On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans. Mais j'ai pas dix-sept ans. Ou alors je me suis arrêté à cet âge. Mais je ne saurais mentir. Je ne suis plus vraiment tout jeune, si tenté qu'un dieu puisse avoir une vraie jeunesse. Et il y a ce sentiment étrange, qui pousse en moi, qui me pousse. Je ne sais que trop ce qu'il signifie et pourtant je le sais, cela ne doit pas se faire. Avec un soupire un peu agacé, je promène mon regard sur les environs. Un juron plutôt grossier sortis violemment de ma bouche. Je m'étais naturellement guidé vers l'île de la sorcière Circée, où Elle résidait en ce moment.Mais il n'était plus possible de faire marche arrière. Avec un vain espoir d'être le seul à penser à cet amour interdit, cet amour compliqué, je garais la voiture, enfin le char, sur une plage de l'île. Pas besoin de fermer les portes. Ici ne vivait que peu de personnes, et elles n'oseraient jamais oser me braver en me volant le char. Du moins j'espérais pour elles.

Je descendis de voiture et m'engagea dans la jungle en me dirigeant naturellement vers le palais, la demeure, la maison enfin bref ce que vous voulez, de Circée. Et je sentis soudain en mon fort intérieur, que quelqu'un me faisait une offrande. C'est comme ça quand on est divin. On sent ce genre de chose. Je regardais l'heure qu'il était à la colonie, ce n'était pourtant pas celle d'un repas. Peut être un oracle, ou un artiste un peu fou. Allez savoir. Je m'approchais furtivement, essayant de cacher ma présence aux sorcières. Et je la vis. Elle était là, devant moi, une couronne de laurier dans les bras, qu'elle posa avec douceur sur un banc. Je retins mon souffle et la regardait partir. Quand je fus absolument certain qu'elle ne me verrait pas, ni elle, ni une de ses sœurs, je m'avançais pour regarder la couronne. Elle était faîte avec délicatesse et raffinement, tout en harmonie et finesse, bien que réalisé légèrement maladroitement. Et mon cœur explosa. Je me fichais éperdument maintenant ce de qu'Hécate et Zeus allaient penser. Qu'ils aillent voir chez Hadès si j'y étais ! Je m'élançais rapidement sur les pas de la jeune fille et atterrit dans sa chambre, tandis qu'elle commençait à jouer de la harpe. Je me calais contre un mur avec un sourire. Elle ne me voyait pas et je trouvais ça plutôt amusant. Et puis je ne voulais pas qu'elle s'arrête de jouer. La harpe est un peu le dérivé de la lyre, et puis cela reste un instrument, alors ça me connait ! Au bout de longues minutes, je voulu me mettre à jouer avec elle, laisser mon essence imprégner ses gestes, laisser mon art s'encrer dans le sien. Mais le toucher si léger qu'il fut lui indiqua qu'elle était observée.

-Que viens-tu faire sur cette île? Vous l'évitez d'habitude.

Vous l'évitez? Circée? Bon ok on l'évite pas mal. C'est pas super sympas de notre part, surtout Hermès quand il a un peu beaucoup aidé Ulysse. Ça a dû lui plaire moyennement au début. Mais vu qu'ils ont eut des enfants ensembles (Ulysses et Circée) je suppose que ça c'est arrangé.

-" Ce n'est pas elle que je viens admirer."

J'ai dit admirer avec un sourire charmeur. Et notez bien ! Admirer, pas rendre visite, pas voir, non, admirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook C. Lescaly
    Daughter of Hecate |l| Beware, she's a witch

avatar

Messages : 268

Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 24
Localisation : Bouh!
Humeur : changeante .

Feuille de personnage
Pouvoir: sorcière sa vous suffit?
Aime:
Défaut fatale: l'orgueil

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Dim 26 Sep - 11:57

-" Ce n'est pas elle que je viens admirer."

Comment faire rougir Brook ? même ne savait pas et pourtant à ce moment elle était comme une tomate .Puis en suite lui vint en tête la vision de Circée harcelant apollon,il était clair que sa soeur n'était pas une personne facile à vivre,au départ même Brook avait eut du mal à la comprendre mais maintenant elle avait un mode d'emploit très détaillé de sa soeur et donc elle avait moins à subir ses humeur changeante,le pire c'est quand elle voulait jouer la poupée,la pauvre jeune femme maintenant arrivait à prévoir et se faisait porter pâle.

-Oui je suppose que ma soeur vous incommode fort parfois.
dit Brook en riant

Elle quitta la harpe pour aller s'appuyer sur le rebord du balcon et observer non-loin la mer des monstres pourtant si calme et si lice comme s'il n'y avait rien à craindre que son nom n'était que pur invention mais par malheur Brook était la preuve vivante que la mer des monstres n'était pas si tendre avec ses naviguateur et la jeune femme avait eut de la chance de s'en sortir vivante.Elle soupira en repensant à Lamia et à ce qu'elle avait été obligé de faire,une brise souleva ses cheveux au même moment qu'elle soupira comme si le vent lui aussi portait son secret.Enfin Brook reparta son attention au dieu qui l'observait toujours,il était magnifique , l'expression beau comme un dieu était de circonstance.Brook était-elle amoureuse d'Apollon? Elle n'en savait rien, et le dieu lui aimait-il Brook ? elle n'avait pas la réponse ,mais d'une chose elle était sûre elle ne se fera pas avoir comme les autre amantes du dieu,car de nombreuse fois dans l'histoire il avait été amoureux et chaque fois les histoires avait mal finit...La jeune sorcière ne savait plus quoi penser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon
    Perfect god | I'm the most narcissistic of the gods !

avatar

Masculin Messages : 252
Attendez! Je sens venir un haïku !
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : Partout et nulle part
Humeur : Poétique

Feuille de personnage
Pouvoir: Je suis le dieu des arts, de la beauté, du soleil, de la medecine, des prophéties, compagnons des muses... et tant d'autre chose !
Aime:
Défaut fatale: Je suis un dieu voyons! Bon d'accord... Le narcissisme?

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Dim 26 Sep - 18:16

    Sa sœur nous incommode fort? Je m'en fiche de sa sœur. Fronçant les sourcils je la regardais avidement quitter sa harpe. Pour autant elle ne se rapprocha pas de moi et resta même à distance raisonnable en s'appuyant sur le balcon. Mes muscles se tendirent. Et tandis que mes yeux continuaient de la dévisager, mon cœur se mit à battre bien plus fort que d'habitude. J'étais devenu Apollon, transit d'amour, fou d'amour, malade d'amour. Et dangereux par amour. Je ne voulais pas être quelqu'un que Brook pourrait craindre mais pourtant, en tombant amoureux d'elle, c'est ce que je devenais. Évidement si Brook me rejetait je risquais fort de la tuer. Et ça je ne le voulais pour rien au monde. Je m'approchais doucement d'elle.

    -" Je me fiche éperdument de ta sœur. Elle ne m'intéresse pas."

    Je ne l'avais pas dit méchamment, mais pour lui faire comprendre la raison de ma visite. Qui n'était autre qu'elle. Elle, rien qu'elle. Une fille d'Hécate et c'était tout. Je n'avais jamais été attiré par les sorcières avant. Pourquoi? Aucunes idées. Mais voyez vous les temps changeaient. Et je devenais fou d'amour. Mes yeux la dévoraient du regard. Pourquoi tomber amoureux peut être aussi rapide? Peut être parce que si on avait le temps de réfléchir, ce ne serait pas de l'amour à proprement parler, peut être que cela n'aurait pas autant d'intérêt. Et mon corps brûlait. Là l'expression mourir d'amour prenait tout son sens pour moi immortel. J'avais aimé à de nombreuses reprises, mais là, il y avait quelques choses de différent, peut être de plus vrai, de plus fort. Peut être le fait que Brook n'avait rien à tirer de moi, qu'elle se fichait éperdument de savoir qui j'étais. Je veux dire par là qu'elle ne s'intéressait pas à mes pouvoirs, mais plus à ma personne, si jamais ce fut le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook C. Lescaly
    Daughter of Hecate |l| Beware, she's a witch

avatar

Messages : 268

Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 24
Localisation : Bouh!
Humeur : changeante .

Feuille de personnage
Pouvoir: sorcière sa vous suffit?
Aime:
Défaut fatale: l'orgueil

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Jeu 7 Oct - 22:32

https://www.youtube.com/watch?v=deuH7AJh0iI

-" Je me fiche éperdument de ta sœur. Elle ne m'intéresse pas."

Brook finit enfin par comprendre (elle a mit le temps la pauvre) Apollon était autant amoureux d'elle que lui...Elle rougit derechef et n'osa pas regarder les dieux...*ksssi kssi , tu le sais Brook, tu le sais que tu ne peux pas ,qu'elles ne voudront pas , qu'ils ne voudront pas *...La jeune sorcière se figea en entendent cette voie cause de son tourment et de sa vie sauve...malheureusement,ce jour-là elle aurait préférer mourir si elle avait su ce qu'il lui attendait, déjà que les temps étaient durs avec la jeune femme,alors si Lamia s'y mettait.Pourtant elle avait raison,ni ses soeur,ni les dieux n'accepteraient cette relation, et la triste vérité c'est que le serpent dans sa tête parlait en connaissance de cause...*tu vas souffrir pauvre sotte*...Brook lui intima de se taire en le pensant particulièrement fort puis repris le cours de ses pensées, elle ne pouvais pas tomber amoureuse du dieu,elle souffrirait plus qu'elle n'aimerait mais malheureusement en amour...on ne compte pas,elle déglutit lentement et ses jointures blanchirent tellement elle serrait fort le rebord de balcon en marbre...La lune au loin était pleine...et rouge, rouge comment ? comme l'amour ou comme le sang ? Les mortels disaient que la lune étaient rouge car au loin le sable et la poussière montaient qui lui donnait cette couleur,mais chez les immortels et les héros c'est un présage...et en l'occurrence pour la sorcière elle sait que c'est un mauvais présage.Brook soupira et fit face au demi-dieu le regard triste,si elle aurait pu pleurer elle l'aurait fait mais comme on dit :"A force d'avoir mal, on finit par ne rien ressentir."peut-être elle ressentait quelques que choses mais pas assez pour pleurer malheureusement.Elle tendit son bras vers le dieu et d'un air désolé elle caressa la joue du dieu ce qui lui arracha au passage un frisson.

-Tu le sais Apollon,tu le sais...c'est impossible.

Elle lui brisait sans doute le coeur,mais que faire d'autre,l'aimer et souffrir encore plus ? Non elle avait déjà trop souffert,quoique de ne pas l'aimer c'était aussi une souffrance,que faire ? écouter son coeur ou sa raison,malheureusement la raison pour la jeune femme avait toujours été la plus forte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon
    Perfect god | I'm the most narcissistic of the gods !

avatar

Masculin Messages : 252
Attendez! Je sens venir un haïku !
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : Partout et nulle part
Humeur : Poétique

Feuille de personnage
Pouvoir: Je suis le dieu des arts, de la beauté, du soleil, de la medecine, des prophéties, compagnons des muses... et tant d'autre chose !
Aime:
Défaut fatale: Je suis un dieu voyons! Bon d'accord... Le narcissisme?

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Ven 8 Oct - 18:55

    Elle me regarda vraiment, enfin. Son bras se tendis avec douceur et ses doigts passèrent sur ma joue telle une caresse. Je frissonnais et fermais les yeux, pour garder bien en souvenir ce bref moment. La chaleur avait directement envahie mon corps. Je me sentais brûlant, presque fiévreux. Et elle restait là, devant moi. Je lui souris, toujours beau et magnifique dans tout ce que je faisais. J'allais moi même passer ma main tremblante sur sa joue mais quelque chose m'en empêcha. Quoi? Son regard peut être, son attitude. Allez savoir. Je n'en sais rien. Mon cœur rata un battement mais accéléra de plus belle, s'emballant.

    -Tu le sais Apollon,tu le sais...c'est impossible.

    Mes yeux s'agrandirent sous le choc. Tu le sais. Mon cœur ne rata pas un, ni deux, mais bien trois ou quatre battements. J'ouvris la bouche pour protester mais une parole de mon père me revins en mémoire. C'est un de ces jours, où j'étais tombée amoureux d'une humaine. Rien d'important disait-il.. " Tu n'as plus le droit de tomber amoureux comme tu le veux, tu es un dieux, et être bêtement amoureux d'une humaine ou de quoi que ce soit d'autre tant que ce n'est pas immortel, c'est risquer ta peau, risquer notre peau". A l'époque je lui avais ris au nez. On ne meurt pas, on est des dieux. Mais quelle importance? Mais mon père c'était bel et bien appliqué à ce que cela n'arrive pas. Il s'arrangeait toujours pour que mes amours finissent mal. Cassandre par exemple, il ne l'aurait pas laisser m'aimer, si elle avait était amoureuse de moi. Étrangement, les mortelles pour lesquelles j'étais amoureux mourraient vite. Un frisson d'horreur me parcouru. Personne ne voulait que je vois Brook. Personne ne le permettrait. Pas mon père, encore moins Héra, pas les sœur de Brook, Hécate non plus sans doute. Et je pensais avec horreur à tout cela. Ils n'avaient pas le droit... Aimer c'est beau, aimer c'est bien. Ils n'ont pas le droit de décider pour les autres. Ils ne décideraient certainement pas pour nous. Encore sous le choc je murmurais :

    -" Mais... Je suis venu pour toi..."

    Je regardais le ciel comme un enfant qui a peur d'un orage. Effectivement ce dernier gronda fort, trop fort. Je ne remarquais même pas la lune. Ce qui me faisait peur était les éclairs... Et si papa allait jusqu'à tuer Brook. Non... Hécate ne lui permettrait pas. Mais quesque la voix d'Hécate contre celle de Zeus? Rien du tout. Je devais avoir l'air effrayer. Ils n'ont pas le droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook C. Lescaly
    Daughter of Hecate |l| Beware, she's a witch

avatar

Messages : 268

Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 24
Localisation : Bouh!
Humeur : changeante .

Feuille de personnage
Pouvoir: sorcière sa vous suffit?
Aime:
Défaut fatale: l'orgueil

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Ven 15 Oct - 0:52

-" Mais... Je suis venu pour toi..."

Brook observa au loin l'orage... la colère des dieux ? Elle laissa poussé un soupir amère et une expression de dégout se peigna sur son visage qui s'était assombri.En elle, elle bouyonnait de rage, la jeune sorcière s'était dévouée aux dieux et ils lui offraient l'amour d'une personne qu'elle ne pouvait aimé,ils l'a forçaient à abandonner Kelsey...Alors qu'elle s'efforçait de croire en eux, eux, ils ne faisaient que de la décevoir,tout se travaille,ses combats menée pour leurs gloires ou leurs besoins remercier par des malheurs...*tu ressens ce que je ressens Brook*...siffla Lamia dans le tête de la jeune femme…*les dieux te torturent alors que tu les sers avec ferveurs...abandonne les,ils ne te méritent pas, rejoins Chronos, rejoignons Chronos*…Brook secoua la tête,jamais elle ne rejoindrais le titans mais les dieux étaient cruels avec elle. Elle pris un air de defis et regarda aux loin étant sûre au moins d'avoir l'attention de Zeus et d'Apollon.

- Vous êtes là pour me punir...mais vous n'avez jamais été là pour me remercier...Vous êtes là pour m'interdire alors que je me devoue corps et âmes à vous depuis ma naissance...vous me faites souffrir mais au bout du compte qui suis-je pour vous ?Vôtres pantins , la marionnette de vos caprices ? Je ne sais plus quoi penser de vous...

Brook avait lâchées ses mots d'un ton calme mais brûlant de méchancetée et d'amertume. Elle regarda ensuite Apollon et plissa les yeux pour voir sa réaction,il restait impassible,il semblait attendre ce qui allait se passez , 'lorage redoubla et la pluie tomba , s'en était trop.

-Eh bien Foudroie moi ! De toute façon tu m'as déjà tout pris vas-y !

L'orage s'arrête net et comme si rien ne s'était passée…*ksss kss*

-LA FERME , LA FERME !

Dit Brook les mains sur ses tempes,elle ne supportait plus Lamia et elle s'en fichait qu'Apollon la prenne pour une folle.Elle se retourna vers et le regarda ,il était blanc comme un linge mais il était tout de même magnifique,dans sa manière d'être et dans ses traits...et voilà cela recommençais,elle se laissait à nouveau charmer.La jeune sorcière se mordit la lèvre et s'éloigna d'Apollon en reculant, elle se stoppa se rapprocha du dieu et s'empara des ses lèvres un bref instant avant de se détacher du dieu, ce baiser l'avait affaiblie mais le frisson qu'elle avait ressentie durant cet échange avait été tellement beau,tellement transportant...la jeune femme avait à nouveau envie d'embrasser la dieu mais cette fois-ci elle ne flancha pas et recula,elle était dans l'entrée de sa chambre tandis que le dieu la regardait toujours quand Brook lâcha les mots qu'elle aurait du dire depuis le début :

-Apollon,mon doux et tendre, ta place n'est pas ici , elle ne l'a jamais été.Repars conduire ton char et m'offrir un levée de soleil pour enfin rejoindre l'Olympe là ou t'attends ta famille et ne reviens pas,ne prenons pas la voix tant connu des tragédies et faisons comme si cette nuit à été un doux rêve.


Elle tourna le dos au dieu et s'assit sur son lit les yeux hagard et l'esprit fou de chagrin,repousser l'homme que l'on aime n'a jamais été chose facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon
    Perfect god | I'm the most narcissistic of the gods !

avatar

Masculin Messages : 252
Attendez! Je sens venir un haïku !
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : Partout et nulle part
Humeur : Poétique

Feuille de personnage
Pouvoir: Je suis le dieu des arts, de la beauté, du soleil, de la medecine, des prophéties, compagnons des muses... et tant d'autre chose !
Aime:
Défaut fatale: Je suis un dieu voyons! Bon d'accord... Le narcissisme?

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Sam 16 Oct - 18:35

    Je me sentais vide, si vide. Mon cœur pourtant battait à tout rompre, et son bruit éclatant résonnait fortement en moi. Je ne savais plus quoi répondre, plus quoi faire, plus quoi penser. Un coup de vent très léger passa mais je l'ignorais. Cela n'avait aucunes importance. Brook s'énerva mais ses paroles ne me parvinrent pas, comme si j'étais bien trop loin pour les entendre, bien trop loin pour les comprendre. Quelque chose clochait. Elle avait réussit à faire taire le boucan de l'orage. D'un air hagard, je lançais un regard au ciel. Quesqu'il lui prenait. Il = papa évidement. D'habitude il n'aimait vraiment pas qu'on le provoque, surtout pas comme venait de le faire Brook. Je ne compris pas son silence. Peut être ne disait-il rien parce qu'il y avait Brook. Peut être attendait-il de me voir rentrer, pour me sermonner, encore. Mon visage devint dur. Il n'avait pas le droit de faire cela. Brook m'embrassa. Comme ça, soudainement. Mais trop rapidement. Et elle s'éloigna. Loin, trop loin. Dans mon corps l'ichor bouillonnait.

    -Apollon,mon doux et tendre, ta place n'est pas ici , elle ne l'a jamais été.Repars conduire ton char et m'offrir un levée de soleil pour enfin rejoindre l'Olympe là ou t'attends ta famille et ne reviens pas,ne prenons pas la voix tant connu des tragédies et faisons comme si cette nuit à été un doux rêve.

    Je fronçais les sourcils alors qu'elle retourna s'asseoir sur son lit. Je voulu la suivre mais quelque chose m'en empêcha. Et le souvenir de ses lèvres douces et brulantes sur les miennes me prit. Je me mis à trembler légèrement. Je m'approchais de la fenêtre grande ouverte et lançait un regard brulant de défis au ciel gris et monotone. Qu'il ose. as-y papa, ose et je courrais rejoindre Chronos. Les Olympiens ne profèrent en général jamais une telle pensée. Parce qu'elle ne nous vient pas à l'esprit, parce qu'on est des dieux majeurs, voilà tout. Mais qu'il ose une seul fois s'en prendre à mon amour... Mon poing rageur s'écrasa violemment contre le mur. Aucun sang ne coula, mais la douleur fut cuisante. Je me rapprochais de Brook et de mes doigts caressais son épaule.

    -" Ma place est où je le désire. Je ne repartirais pas. Pas maintenant. Et si Zeus veut se mettre sur mon chemin, je jure sur le Styx qu'il le paiera cher."

    Un coup de vent violent salua ma promesse. Je ne pouvais plus m'en défaire. Soit Zeus nous laissait tranquille, soit il le regretterais amèrement. Un éclair énorme zébra le ciel tandis que le tonnerre gronda bien plus fort que les fois précédente. Et le ciel ne bougea plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook C. Lescaly
    Daughter of Hecate |l| Beware, she's a witch

avatar

Messages : 268

Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 24
Localisation : Bouh!
Humeur : changeante .

Feuille de personnage
Pouvoir: sorcière sa vous suffit?
Aime:
Défaut fatale: l'orgueil

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Mar 26 Oct - 14:17

Alors que Brook pensait qu'Apollon était partit elle remarqua qu'en fait il était près de l'entrée de sa chambre,il regardait le ciel d'un air de défis et Brook soupira , elle ruinait petit à petit la relation d'un fils et d'un père , jamais elle n'avait voulu sa , de part son amour pour un dieu l'olympe s'affaiblissait , Apollon était même orès à rejoindre Chronos si son père s'opposait à cette relation , elle le lisait dans ses yeux et cela la fit frissonner de voir autant de colère et de provocation de la part d'un dieu.Apollon s'approcha de Brook et commença à caresser son épaule , à nouveau la sorcière frissonna mais pas de peur , de plaisir...Elle ferma les yeux,il fallait qu'elle prenne une décision...maintenant.

-" Ma place est où je le désire. Je ne repartirais pas. Pas maintenant. Et si Zeus veut se mettre sur mon chemin, je jure sur le Styx qu'il le paiera cher."

Brook soupira et regarda Apollon avec un mélange de colère et de tristesse , jamais elle aurais du lui parler et encore moins tomber amoureuse de lui , Lamia avait raison l'amour qu'un dieu vous offre fiinit toujours par vous menez à votre pertes mais il était trop tard désormais.*tu sais qu'il y encore une solution*Et en plus Lamia sifflait de plus belle dans se tête de toute façon tant qu'elle ne se serait pas détacher d'elle, Brook devrait le supporter mais la laisser partir serait comme délivrer un titan , laisser partir un ennemi de plus au côté de Chronos,elle préférait entendre ses ricanements plutôt qu'être responsable de sa fuite...Alors que Brook allais répondre à Apollon qu'il ne pouvait plus rester ensemble les portes de sa chambre s'ouvrirent.Il y avait ses soeurs l'une à côté de l'autre , Circée semblait peinée et Médée elle en colère, Brook se leva pour les rejoindre laissant Apollon seul face aux trois sorcières.Les deux soeurs de Brook ne maintinrent leurs silences , c'était à Brook de parler , cette dernière déglutit lentement puis pris la parole.

-Apollon , notre relation va finir par me tuer , tu dois forcément le savoir , en plus me sentir responsable de la haine que tu portes à ton père m'est insuportable ,mais vivre sans toi me l'est aussi seulement , ta place n'est pas ici , elle est à l'olympe et moi parmis mes soeurs , jamais nous ne pourrons vivre notre amour...je te demande donc de rejoindre ta famille et de ne plus me revoir si tu tiens tant à moi.

Brook se rapprocha d'Apollon qui était désormais debout puis l'embrassa à nouveau , quand leurs lèvres finirent par se séparer Brook était à la bordure de sa chambre et Apollon sur le balcon.

-Adieu

Murmura la sorcière puis la vitre qui menait au blacon se ferma et Brook se retourna pour partir avec ses soeurs.

-Tu as fait le bon choix.Dit alors Circée une larme qui lui coulait sur la joue.

-Demain commence la réunion.lâcha Médée.Tu as pris ta décision ?

-Oui. finit par dire Brook.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon
    Perfect god | I'm the most narcissistic of the gods !

avatar

Masculin Messages : 252
Attendez! Je sens venir un haïku !
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : Partout et nulle part
Humeur : Poétique

Feuille de personnage
Pouvoir: Je suis le dieu des arts, de la beauté, du soleil, de la medecine, des prophéties, compagnons des muses... et tant d'autre chose !
Aime:
Défaut fatale: Je suis un dieu voyons! Bon d'accord... Le narcissisme?

MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   Ven 29 Oct - 21:12

    La porte s'était ouverte et ses sœurs étaient entrées. J'ignorais superbement les sentiments qui jaillissaient de leurs yeux. Et Brook se leva. Le cœur au bord des lèvres, je la laissais aller prêt de ses sœurs, même si mon cœur me soufflait que ce n'était pas une bonne idée. Je n'essayais même pas de la retenir.

    -" Apollon , notre relation va finir par me tuer , tu dois forcément le savoir , en plus me sentir responsable de la haine que tu portes à ton père m'est insupportable ,mais vivre sans toi me l'est aussi seulement , ta place n'est pas ici , elle est à l'olympe et moi parmi mes sœurs , jamais nous ne pourrons vivre notre amour...je te demande donc de rejoindre ta famille et de ne plus me revoir si tu tiens tant à moi."

    Je la regardais presque estomaqué. Le ciel s'éclaircit, comme pour approuver les paroles de la sorcière. Et des mots sans sens sortaient de ma bouche. " Je ne hais pas mon père" revenais souvent. "Je t'aime" aussi. Mais c'était vrai. Je ne haïrais jamais mon père. C'est quelqu'un de dur, et d'un peu hypocrite qui voit rarement plus loin que le bout de son nez, qui ne sais pas protéger ses propres enfants hors mariage d'Héra. Mais je l'aime tout de même. Car après tout devant lui je ne suis qu'un gosse. Juste un gamin. Et chaque sourire, chaque hochement de tête sont pour moi de merveilleux cadeaux. J'aime mon père, quoiqu'il dise, quoiqu'il fasse... Et je l'aimerais toujours. C'est une force et une faiblesse à la fois. Mais je préfère penser que ce lien qui nous unis est plus qu'une faiblesse. Sans prévenir les lèvres de la douce sorcières s'emparèrent des miennes puis elle rejoignit ses sœurs, et la porte du balcon où je me trouvais à présent se ferma.

    -"Adieu"

    Et je tombais à genoux tandis que Circée et Médée parlaient avec Brook. Mon amour était là, devant moi, et pourtant intouchable. Les larmes des dieux sont rares. Tous le monde le sais. Je l'ai déja dit. Brook avait eu la chance d'en voir une. Une seule et unique, qui avait perler de mon œil et couler sur ma joue. Mais que dire du torrent qui dévalait à présent sur mon visage? Torrent est peut être un bien grand mot. Mais les larmes se succédaient, les unes après les autres, pour mourir sur mon t-shirt. J'étais à genoux sur un balcon, le cœur en miettes. Je me relevais, titubant. Mes pensées devenaient incohérente. Et je reculais... Encore et encore. Trop peut être. Je tombais dans le vide. Cette chute me parut être si longue, et pourtant si infime. Elle était retenue hors du temps. Je laissais l'air glisser sur mon corps, oubliant le reste. Cela n'avait plus d'importance. Je me sentais si mal que le soleil disparu. Il devint sombre et non plus scintillant. Plusieurs médecins eurent les mains tremblantes alors qu'ils s'occupaient de patients, et pareil pour les chirurgiens. Les artistes en concert s'arrêtèrent tous un moment. Et tous les peintres ratèrent leur tableau. Les sculpteurs brisèrent leurs pierre. Et un chanteur qui voulu recommencer à chanter avant les autres se brisa la voix dans un cris déchirant. Le monde bougeait... Et je touchais le sol. Tout repartis difficilement. Je laissais le monde aller, mais le soleil resta sombre. Sans un mot je me détournais, et je me mis à marcher, hagard, souffrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne serait-ce qu'une coïncidence ? Non je n'y crois pas (Apollon)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martelly serait-il , lui aussi , un repris de justice ?
» Un bain ne serait pas de refus ! [PV Shini!]
» Lux~ Que serait la lumière sans les êtres qui la perçoivent ?
» Quelle serait votre forme ANIMAGUS ?!
» Quel serait votre Patronus ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Terre :: Triangle des Bermudes :: Ile de Circé-
Sauter vers: